Le Not Provided Google Analytics : comment l’interpréter et identifier les mots clés de vos visiteurs?

Connaître les mots clés recherchés par vos visiteurs est crucial : cela vous permet de savoir précisément ce qu’ils recherchent et d’affiner vos efforts SEO. Mais comment faire pour contourner le « not provided » qui apparaît dans Google Analytics ?

Qu’est-ce que le « not provided » dans Google Analytics ?

Vous avez forcément déjà regardé comment les visiteurs arrivaient sur votre site. Quels mots clés ont-ils utilisé ? D’où viennent-ils ? En allant sur votre compte Google Analytics dans la section Acquisition, vous obtenez des premiers éléments de réponse.

Mais il y a un « petit » souci : Google ne livre plus les mots clés d’une partie importante de votre trafic (voire son écrasante majorité). Il s’agit du not provided , ou « non fourni » en français.

not provided google analytics

Les mots clés not provided ne doivent pas être confondus avec not set, un terme qui s’affiche pour certaines visites venues de sites référents, de campagnes mal trackées ou encore de trafic direct.

Pourquoi le not provided est un gros problème

Cela fait des années que les responsables de sites Web s’arrachent les cheveux : en masquant le gros des mots clés de recherche organique, Google vous prive de données précieuses.

Que tapent exactement vos visiteurs avant d’arriver sur X ou Y page ? Le not provided ne vous permet pas de le savoir directement.

Augmentation du « not provided » : que s’est-il passé ?

En octobre 2011, Google a décidé d’augmenter la protection des données privées de ses utilisateurs. En d’autres termes, dès lors qu’un internaute est connecté à un produit Google (Gmail, compte Google, etc.), ses recherches sont masquées dans vos statistiques Google Analytics. La part du not provided a continué d’exploser d’année en année, ce qui rend la tâche bien plus difficile pour un pilotage précis par la donnée…

Il existe toutefois des tactiques variées pour lever le voile sur les recherches de vos visiteurs et clients.

Comment dépasser le « not provided » pour obtenir des données pertinentes

Voici plusieurs techniques : le tout n’est pas d’en choisir une, mais de les allier et d’en croiser les données pour obtenir une vue plus précise de l’intention de vos internautes et de pouvoir affiner votre pilotage par la data malgré le not provided.

·      Liez votre compte Analytics à Google Search Console

Anciennement Google Webmaster Tools, Google Search Console vous livre une partie des mots clés sur lesquels votre site Web est visible : position moyenne, volumes de recherches, CTR, nombre de clics… si ces données restent incomplètes et limitées dans le temps (90 jours), elles vous donnent néanmoins plus de visibilité sur vos internautes. Notez que vous devez lier votre compte Google Search Console à Google Analytics pour bien exploiter vos rapports.


not provided Google Analytic

 

  • Utilisez des filtres Google Analytics

 

Cette méthode va vous permettre d’analyser l’URL où vos visiteurs classés « not provided » sont arrivés sur votre site. En installant des filtres Google Analytics, il devient possible de récupérer la position dans Google pour chacun des mots clés ayant généré du trafic. Vous devez recouper ces données avec celles obtenues dans Google Search Console.

Bien que cette méthode ne vous livre pas les mots clés exacts, elle va vous permettre de récupérer des données précieuses sur vos pages les plus consultées, ce qui vous aidera à savoir où focaliser vos efforts.

  • Examinez vos données AdWords

Excellente nouvelle si vous investissez régulièrement dans des campagnes PPC : les mots clés des campagnes AdWords ne sont pas en « not provided », ce qui signifie que cela vous donne des données précises sur votre trafic payant et le comportement des internautes ciblés par ces campagnes.

Bien entendu, cela ne remplace pas la dimension organique de votre trafic, mais si vos clients ont des profils similaires, vous obtiendrez de précieux renseignements sur la manière la plus efficace de les cibler.

Pour consulter vos mots clés AdWords dans Google Analytics, rendez-vous dans la section Acquisition > AdWords > Mots clés ou Requêtes de recherche

  • Collectez les données issues de votre moteur de recherche interne

Votre site comporte un moteur de recherche que les clients et visiteurs peuvent utiliser pour rechercher un article, un produit ou un thème en particulier ?

 

Pensez à utiliser les données collectées pour identifier les termes les plus pertinents. Vous trouverez plus d’informations sur la manière de paramétrer Site Search ici.

  • Consultez vos pages de destination

 Les landing pages, ou pages d’atterrissage, vous permettent de voir quelles pages de votre site Web attirent le plus de trafic organique. Plus ces pages sont ciblées, mieux elles convertissent et vous offrent de précieux aperçus sur les attentes de vos visiteurs : multipliez-les !

Pour les consulter, cliquez sur Comportement > Contenu du Site > Pages de destination. 

  • Décryptez les « search strings » des URLs Google

Cette technique est un véritable défi à relever, mais elle permet d’en savoir plus sur le trafic issu de Google. Il s’agit des URLs qui apparaissent sous la forme d’une redirection et qui contient souvent un grand nombre de codes et de paramètres… ces derniers ont un sens et vous pouvez vous pencher dessus pour améliorer votre connaissance des performances SEO de votre site.

Voici ce que donne une URL dans sa « version Google »… et qui redirige vers le site d’Alphalyr !

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjcqOPz0NXPAhUE2BoKHTbRCmMQFggcMAA&url=http%3A%2F%2Fwww.alphalyr.fr%2F&usg=AFQjCNEp8cDdFNM6NCEleijrIVUZc9rw-A&sig2=nkHb0PINb-EqKjIIthdSIA&bvm=bv.135475266,d.d2s

 

Différents paramètres apparaissent et font l’objet de nombreuses discussions… Voici une première réflexion proposée sur Moz :

 not provided

© Moz

Vous devez ensuite créer les filtres adaptés sous Google Analytics. Retrouvez toutes les explications dans cet article Moz détaillé.

Astuce : utilisez aussi l’outil Query string dissecter.

·      Complétez vos recherches avec un abonnement SEMRush

SEMRush est un outil SEO disponible en français. Il vous permet d’identifier rapidement sur quels termes vos différentes pages rankent, et quel pourcentage de trafic cela représente pour vous. C’est un bon complément aux données que vous livre Google Analytics, même s’il faut majoritairement l’utiliser pour réfléchir à votre stratégie de contenu.

·      Créez une variable personnalisée pour faire remonter des tags correspondant aux mots clés de vos pages

L’idée ici est d’associer des tags à vos pages ou articles, puis de les faire apparaître dans un rapport personnalisé après la configuration d’une variable qui y correspond. Cette approche permet de contourner partiellement l’impact des mots clés « not provided » dans vos statistiques, même si elle ne les fera pas apparaître en tant que tels.

Découvrez-la dans cet article publié sur le Journal Du Net.

·      Utilisez l’extension Fuzzy Lookup (Excel)

Cette méthode est avancée. Elle consiste à exporter des données de Google Analytics puis d’en extraire des termes grâce à Fuzzy Lookup pour Excel.Vous trouverez un excellent tutoriel à ce sujet sur le site Search Engine Land (en anglais).

  • Utilisez la solution CATALISIO et redécouvrez les performances de vos mots clés !

Mots clés not provided Catalisio

CATALISIO se charge d’analyser pour vous les données contenues dans votre Analytics et votre Google Webmaster Tools pour en déduire vos performances SEO par mot-clé. Cette solution vous permet d’identifier des opportunités de chiffre d’affaires incrémental via des mots-clés à fort potentiel.

Comment procédez-vous de votre côté ? Partagez vos techniques avec nous en laissant un commentaire ci-dessous.

  • Pingback: Not Provided Google Analytics : comment le cont...()

  • Pingback: La suite 3 | Pearltrees()

  • Thierry

    Bonjour
    Article intéressant cependant il semble que Google a supprimé les paramètres auparavant présent dans les requêtes SEO.
    Par exemple il n’est plus possible de récupérer la valeur du paramètre VED.
    Il faudrait mettre à jour cet article 😉