Pourquoi réaliser un plan de taggage ?

Vous avez entendu parler de plan de taggage (ou encore de plan de marquage) afin d’améliorer la pertinence de votre webanalyse, mais vous ne comprenez pas vraiment l’intérêt de cet outil. Vous ne saisissez pas pleinement la nécessite d’établir ce plan de taggage ? Faisons aujourd’hui le point sur ce référentiel et son utilité pour vous aider à dynamiser vos performances.

L’utilité d’un plan de taggage

Un plan de taggage est un listing de l’ensemble de vos pages, mais aussi des zones et autres liens que contient votre site, et sur lesquels vous devez ajouter des marqueurs spécifiques (des tags). Le plan de taggage détermine les éléments, mais aussi les attributs propres : catégorie de produits, marques, etc… Un vrai « plan de bataille » qui vous permet de mieux cerner les éléments de votre site qui bénéficient d’un suivi spécifique avec des tags sur-mesure.

A quoi bon réaliser ce plan de taggage ? Pourquoi ne pas se lancer dans le marquage et construire ce plan de façon progressive ? Car avec une vision a priori, vous avez la certitude de bien collecter toutes les données nécessaires à votre analyse. Vous définissez les données dont vous avez besoin (rédaction du plan de taggage), vous marquez les éléments (code) et vous pouvez ensuite profiter des retours via des rapports complets (analyse). Un process complet en trois temps.

L’apport des tags spécifiques

Grâce à un plan de taggage, vous pouvez définir précisément les données que vous voulez collecter… et passer outre les données basiques collectées par le code de suivi basique. En effet, un code de suivi traditionnel (comme celui de Google Analytics), ne récupère pas toutes les informations utiles pour vous. Exemple, vous ne pouvez pas tracer les clics sur des éléments, la lecture d’un contenu multimédia (vidéo) ou encore le téléchargement d’un document. Avec le plan de taggage, vous pouvez tracer toutes les interactions qui vous importent ! Voici quelques exemples.

  • Le tag de suivi des commandes : enregistrées les données telles que le montant de la commande, les produits, les quantités ou encore l’ID de la transaction ;
  • Le tag événement : suivez par exemple le nombre d’ajouts au panier, avec l’ID du produit, pour comprendre ceux qui sont mis de côté mais finalement pas commandés ;
  • Les tags de pages vues virtuelles : suivez des événements qui interviennent sur des pages avec des URL dynamiques.

L’avantage d’un plan de taggage pour vos analyses ? Vous disposez de données qui vous sont vraiment utiles ! Vous pouvez suivre les informations importantes pour vous, et compléter votre vision avec des données riches, qui vous aident à prendre des décisions stratégiques. Mieux agir, avec des données de qualité, c’est ce que permet un plan de taggage bien pensé en amont.